mercredi 30 septembre 2009

La loi des séries

"Un bonheur n'arrive jamais seul", dit le dicton.
A moins qu'il ne parle de malheur, mais peu importe - soyons résolument positifs.


N'empêche que ça semble assez vrai. Tous, nous en avons fait l'expérience.

Question du jour :
Comment expliquer ça à l'aune de la causalité ?

A vos plumes, prêts, partez.

Reliques du Bouddha

Il est toujours intéressant de confronter les points de vue.

Aussi, je conseille ce lien http://chuavanhanh.free.fr/index.php?menu=24&ref=3357&lang=fr à ceux qui s'intéressent au sujet.

Photos

J'avais mis en ligne deux articles avec deux belles photos de Kaïs, où on voyait Rinpoche et Lochen Rinpoche : j'avais été tellement contente de les recevoir que j'ai eu envie de les partager avec ceux qui, comme moi, n'avaient pas pu se rendre en Inde au mois d'août pour les Enseignements du Lamrim.

Il m'a été signifié ce matin que je n'en avais pas le droit.
Comme Rinpoche est absent pour 15 jours, je dois attendre un peu pour lui demander conseil.
Après avoir hésité, j'ai mis les deux articles en question en mode d'attente.

Affaire à suivre prochainement.

Dans un tout autre autre domaine, quelqu'un pourrait-il m'expliquer la signification littérale du mot "blog" ?

Aung San Suu Kyi

VEILLEE SILENCIEUSE EN SOUTIEN

AU PRIX NOBEL DE LA PAIX AUNG SAN SUU KYI

Mardi 6 octobre - 21h à 23h

sur le Parvis de l'Hotel de ville de PARIS


à l’initiative de Jane Birkin et en présence de la plupart des artistes signataires de l’appel lancé en juillet dernier à l’occasion du procès dont Catherine Deneuve, Michel Piccoli, Charlotte Rampling…


Avec le concours de INFO BIRMANIE, FIDH, AMNESTY INTERNATIONAL, COLLECTIF SOS POUR AUNG SAN SUU KYI, LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME, HUMAN RIGHTS WATCH


REJOIGNEZ - NOUS NOMBREUX POUR AFFICHER VOTRE SOUTIEN !
VENEZ AVEC UNE BOUGIE…

mardi 29 septembre 2009

Ryôtan Tokuda Sensei

Ryôtan Tokuda Sensei* est le Maître d'une excellente amie que j'ai dénichée à l'UBF (Union Bouddhiste de France) - à mes yeux, l'avantage majeur de fréquenter l'UBF est d'avoir l'opportunité de rencontrer des personnes relevant des autres branches du bouddhisme.

C'est aussi l'un des points qui m'ont fait adorer (eh oui) les Langues'O (alias Inalco).

Bref, Anne qui est une fervente pratiquante m'a communiqué ce petit texte à propos du centre où elle s'adonne assidument à la méditation au sein d'un petit groupe très sympathique. Au cas où vous chercheriez une bonne adresse dans la tradition Zen, je vous le transmets à mon tour :

Ryôtan Tokuda Senseï, né en novembre 1938 au nord du Japon, est un moine zen de l’Ecole Sôtô. Après avoir étudié avec plusieurs maîtres, dont maître Kodo Sawaki, Tokuda Senseï fut envoyé comme enseignant au Brésil à la fin des années soixante. Il a créé dans ce pays plusieurs monastères et centres de méditation.

Depuis une quinzaine d’années, Tokuda Sensei partage son temps entre le Brésil et la France.

En France il a fondé l’Association Maha Muni , le Centre Zen Maha Muni-Paris ainsi que le Monastère d’Eitai Ji dans les Alpes de Haute Provence.

A Paris, le Centre Zen Maha Muni situé dans le 6ème arrondissement, propose une pratique très dépouillée, sans cérémonie ni chant de sutras, axée principalement sur l’assise en silence et la marche méditative (kin-hin). Chaque zazen se termine par la lecture d’un texte classique du zen, faite par un proche de Tokuda Senseï. Des matinées de zazen sont organisées le dimanche par les pratiquants du Centre.

Pour (un peu) plus d'informations, il vous suffira de vous rendre sur membres.lycos.fr/mahamuni/ ou sur : http://zen.viabloga.com/news/ryotan-tokuda

* Photo prise par Didier Airvault

samedi 26 septembre 2009

lundi 21 septembre 2009

Foi et sagesse

Dans le Ratnavali, Nagarjuna insiste beaucoup sur le fait qu'au sein des qualités à épanouir pour atteindre la libération, la sagesse (shes rab) est première, c'est à dire principale en ce sens qu'elle seule a le pouvoir de trancher la racine du samsara : l'ignorance en tant que saisie du soi (bdag 'dzin).

Oui, mais la foi en est le préalable nécessaire, précise le Pandit.
La foi au sens bouddhiste du terme, bien sûr, et ici plus particulièrement sous son aspect de "conviction" (yid chad kyi dad pa).
Par exemple, la foi/conviction à propos du caractère impermanent de l'être que je suis, et donc la foi/conviction qui porte sur le fait qu'à coup sûr, je vais mourir à un moment ou à un autre, mais que je ne sais pas quand.

Et aussi, très important, la foi/conviction en la loi de causalité.
Eh si, les résultats vont ressembler à leurs causes. Tenons-nous le pour dit...

Donner avec respect

Ce week end, à Reuilly, Rinpoche a commenté le premier chapitre du Ratnavali (La Guirlande des Avis au Roi ; Rin chen phreng ba) de Nagarjuna.

Entre autres causes qui devraient nous permettre de renaître dans de bonnes conditions, figure en bonne place la générosité, sous ses divers formes. Rien de bien nouveau, sauf que Nagarjuna précise "le don effectué avec respect".

Voyons, voyons ! Lorsqu'il m'arrive de donner quelque chose à quelqu'un, par exemple un SDF, le fais-je toujours avec déférence ?...

mercredi 16 septembre 2009

L'univers et nous ( vidéos)

Des amis m'ont conseillé de regarder ces vidéos - je fais donc passer le message.

La reliance entre l'univers et nous
Philippe Bobola -

http://www.dailymotion.com/relevance/search/bobola+philippe+reliance+1/video/x6dopz_philippe-bobola-la-reliance-entre-l_webcam

http://www.dailymotion.com/relevance/search/bobola+philippe+reliance+1/video/x6dopz_philippe-bobola-la-reliance-entre-l_webcam

Enseignement de Rinpoche


Il existe en français plusieurs traductions de ce traité de Nagarjuna.

Si vous en avez une, n'hésitez pas à l'apporter avec vous pour mieux suivre encore le commentaire de Rinpoche.

mardi 15 septembre 2009

De l'objectivité

J'aurais pu écrire tout aussi bien "De la quadrature du cercle".

On nous dit, et nous nous disons : "Il faut être objectif".

J'ai envie de répondre : "J'voudrais bien mais j'peux point !" (J'aime bien Annie Cordy, et en plus on est quasiment de la même région - ça crée des liens, qui n'ont rien d'objectifs).

Sans aller jusqu'à épouser les vues des philosophes Cittamatrin (faudrait en être capable, et j'en suis loin) qui énoncent que "les phénomènes ne sont jamais que de la nature de l'esprit" - Attention aux interpétations hâtives ! -, n'importe qui ayant une vague culture bouddhiste a entendu parler des karma. Et donc moi aussi.
Or, nos fameux karma, ils colorent toutes nos perceptions... Comment être objectif dans de telles conditions , franchement ?

D'ailleurs, même celui qui ignore jusqu'au mot "karma", peut facilement vérifier que les mêmes mots n'ont pas le même écho en fonction du contexte, de l'humeur du moment, etc.
Faites le test avec une phrase banale, du genre : "C'est sucré." Elle peut être modulée de mille manières, entre le ravissement et l'indignation, la joie et la colère.

PS Pardon de ne pas vous donner l'équivalent tibétain de notre mot si souvent employé "objectivité" : je l'ignore ; je crois ne jamais l'avoir rencontré. Si quelqu'un le connaît, et s'il existe, merci de me l'indiquer.

Installation des Reliques à la Pagode

Vous serez les bienvenus aux Cérémonies qui se dérouleront le 27 septembre 09 à la Grande Pagode, sous l'égide de l'Union Bouddhiste de France.

Programme

9 heures : arrivée, thé et café , bienvenue

9h30 : procession symbolique depuis l’entrée de l’enceinte jusqu’à la Pagode et installation des Reliques dans le sanctuaire

10 heures : méditation collective silencieuse

10 h30 à 10h45 : allocutions

10h45 à 11h30 : cérémonie commune, tradition par tradition

11h30 : Sangha Dana (repas des religieux)

13 heures : allocutions de personnalités

13h30 à 15h : exposition-vente des photos de l’exposition de mai 2009 à l’ Hôtel de Ville de Paris, moment UBF de convivialité et d’échange.

Reliques à la Grande Pagode


Communiqué de l'UBF

Les Reliques du Bouddha vont être officiellement et définitivement installées le 27 septembre 2009 dans un sanctuaire à la Grande Pagode de Vincennes.

La Grande Pagode devient ainsi un lieu de pèlerinage international pour les bouddhistes, le seul en Occident à abriter des reliques du Bouddha historique.

Ces Reliques, offertes à la France par le patriarche de Thaïlande et confiées à l’Union Bouddhiste de France, sont arrivées en France le 15 mai 2009.

Ces Reliques du Bouddha ont été trouvées en Inde au XIXème siècle, lors de l’écroulement d’un stupa appartenant au lignage du Bouddha, où elles se trouvaient depuis plus de 2.000 ans.

Elles avaient alors été confiées à la Thaïlandeet installées au temple de la Montagne d’or de Bangkok. En l’an bouddhique 2.442 (1.898), une prédiction d’un grand maître a annoncé que les reliques quitteraient la Thaïlande pour l’Occident 111 ans plus tard, soit en 2009.

Les Reliques se présentent sous la forme de cristaux contenus dans une urne transparente. La Grande Pagode de Vincennes, lieu de culte bouddhiste depuis 1975, est un des anciens pavillons de l’exposition coloniale de 1931.

Selon l’UBF, le bouddhisme compte en France environ un million de pratiquants et "5 millions de sympathisants".

Photo de Federico Procopio

jeudi 3 septembre 2009

Expo Asie




http://suvita.jimdo.com/s/cc_images/cache_1843431509.jpg?t=1251649208%20

Lochen Rinpoche geshe


Aux dernières nouvelles toutes fraîches de l'Inde, Lochen Rinpoche va bien. Il vient de réussir les examens de geshe - le terme exact étant : rabjampa (rab 'byams pa) - lundi dernier, le 24 août 2009.

Ceux qui le connaissent me rétorqueront que Lochen Rinpoche est Geshe depuis longtemps.
J'en conviens, mais toute société fonctionne grâce à ses rouages, et il n'y est pas superflu d'officialiser les évidences.

Pour donner un exemple, si je ne m'abuse, la Règle de Dagpo Datsang stipule que l'Abbé doit être choisi parmi les geshe - diplômés.

Longue Vie à Rinpoche. Puisse son activité en faveur des êtres s'épanouir toujours plus et donner des fleurs magnifiques.

NB La photo que j'ai ajoutée n'a pas été prise à Kais mais en France, l'automne dernier.
Si parmi les chanceux qui ont pu aller au monastère cet été, certains ont eu la bonne idée de prendre quelques photos, merci de partager avec nous autres restés en rade.

Bien arrivé à Veneux

Bonne nouvelle : Rinpoche est bien rentré d'Inde et il a l'air content de son séjour à Dagpo Datsang, où il y a désormais 170 moines environ.

Rinpoche a en effet constaté de nombreux progrès, tant sur le plan de la discipline que celui des études.

Il nous a parlé d'un jeune moine (d'une dizaine d'années) en première classe de logique qui a réussi avec brio ses examens de dialectique la semaine dernière : ce jeune philosophe en herbe est manifestement à l'aise dans l'art de jongler avec les raisonnements et n'a eu aucun mal pour pousser son adversaire (plus âgé) dans ses retranchements. Et pas besoin de micro : on l'entendait de l'extérieur du temple, où se déroulaient les joutes devant le jury attentif.

Il est bien connu que la valeur n'attend pas le nombre des années. Et il y a peut-être une explication à trouver du côté des karma et de la loi de causalité.


Tibet en photos

Information envoyée par Jean-Louis Escarguel de Tibet Languedoc

... Et pour finir, j'ai trouve ces deux sites particulerement émouvants. Le premier est une série de photos sur le Dalai-Lama assez inhabituelles et très touchantes. Le deuxième est un montage photographique bouleversant d'un photographe suisse qui en 1995 a suivi pendant 22 jours la fuite vers l'Inde d'un père et de sa fille.

http://www.dalailama-archives.org/browse.php?pageID=13



Tibet Languedoc - 14, rue de Toulouse - 30000 NÎMES
Tél./Fax : 04 66 29 00 24

Un peu d'humour


Autobiographie de Lydie E. (Ani Sonam Yeshe lags)

Voyage au pays des Kalmouks


Voyage au pays des Kalmouks - (Russie du Sud, début du XXIe siècle)
par Simon Roger (Editions Cartouche)

Parution du dernier nouveau volume de la collection "Voyage au pays des..." consacré aux Kalmouks, le seul peuple bouddhiste d’Europe, vivant en République de Kalmoukie (Russie), dirigée de main de maître par un président milliardaire, ancien champion du monde de jeu d’échec, qui semble avoir fait de la capitale Elista le centre planétaire des échecs, dont l’enseignement est obligatoire dès le plus jeune âge, où les rues portent le nom de célèbres joueurs et où il est aussi possible de se trémousser dans la boîte locale sur un damier en forme de... jeu d’échec, bien sûr!

Mais les Kalmouks, anciens nomades descendants des tribus mongoles de Gengis Khan, pratiquent aussi un fabuleux “chant diphonique”, représenté et faisant salle comble régulièrement au Théâtre de la Ville à Paris, entre autres...

De biens intrigantes personnes dont Simon Roger, journaliste au quotidien Le Monde, brosse un portrait décalé et plein d’humour.

mardi 1 septembre 2009

Ménage à la Pagode

Si le coeur vous en dit, voici un appel aux bonnes volontés lancé par l'UBF

Chers Amis dans le Dharma,

Ce vendredi 4 septembre de 15h à 19h, nous procéderons à un grand nettoyage de la Pagode de Vincennes afin de la préparer à l'installation des Reliques du Bouddha fin septembre ( vous recevrez prochainement l'invitation à cette cérémonie).
Nous avons besoin de personnes pleines d'énergie pour nous aider à nettoyer !
Vendredi une équipe sera sur place pour accueillir les volontaires.
Merci à tous les Centres parisiens ou proches de Paris de faire circuler ce message auprès de vos membres et de bien vouloir nous indiquer le nombre de bénévoles qui viendront nous donner un coup de main en adressant un courriel à ubfsecretariat@gmail.com
Balais, serpillières et autres brosses seront au rendez-vous , à bientôt !
Très amicalement,
Le Bureau de l'UBF

"En terre inconnue"

Pour info

Ce soir, Mardi 2 septembre à 20h30 sur Antenne2
"En terre inconnue"
les peuples de l'Himalaya, de beaux paysages du Zanskar, etc.

Dialogues avec Gilbert Montagné ( le chanteur)

Priez pour Elle, SVP

Je le craignais depuis que je savais que le cancer avait récidivé.
Hier soir, j'ai reçu un mail m'annonçant la mort de Mademoiselle Jacqueline Moularde, survenue le dimanche de Pâques, le 12 avril 2009. Elle était dans sa 78ème année.

Mademoiselle Moularde !

Elle était professeur de français-latin-grec au lycée de Maubeuge, où j'ai étudié de la 6ème à la Terminale. J'ai eu le plaisir de suivre ses cours en 3ème, 2ème et Terminale.
J'ai toujours aimé la littérature, et sous sa férule (gentille mais ferme), eh bien, ça s'est aggravé.

La photo ci-contre est tirée d'une photo de classe de 1972, juste avant le Bac. Quand j'étais une des rares à aller en cours de français, obligatoire pour ceux qui devaient repasser l'épreuve de français (les redoublants) mais désormais facultatifs pour les autres. J'ai toujours eu un faible pour les cours facultatifs, même de maths. Alors, de français, vous imaginez ! Je n'allais pas rater ça, surtout que le contexte permettait beaucoup plus de liberté. Un vrai régal chaque samedi matin.
Vous ne me croirez sans doute pas mais un de mes meilleurs souvenirs de lycée, ce sont les compositions de dissertation : quatre heures à plancher sur un des trois sujets proposés - quatre heures de béatitude qui me semblaient durer à peine quelques minutes.

Nous sommes toujours restées en correspondance, pas très souvent certes, mais très régulièrement. La dernière lettre que j'ai reçue d'elle date de février, ce me semble. Ce fut un mail car elle me dit ne plus guère pouvoir tenir un stylo.

De notre temps, les professeurs ne racontaient pas leur vie en classe (je ne sais pas ce qui se pratique aujourd'hui) et c'est donc relativement récemment que j'ai appris que Mademoiselle Moularde lisait dans le texte non seulement les oeuvres antiques mais aussi des traités résolument modernes, en allemand, en danois et dans quelques autres langues du vieux continent. Elle appréciait les romans policiers de nos voisins nordiques, m'a-t-elle un jour raconté, en version originale, bien sûr.

Mais c'est par Google que j'ai découvert ses traductions de l'allemand :

Les Plantes de la Bible, Wolfgang Kawollek, Henning Falk, Paris : Ulmer
Arbres de A à Z : les reconnaître, les utiliser au jardin; Helmut Pirc
Ses lettres m'avaient effectivement fait comprendre qu'elle passait énormément de temps dans son joli jardin, non loin de Bavay.
Les plus belles piscines écologiques : exemples de réalisation, technique, entretien, Frank von Berger ; Ulmer, Paris. Paru le 22 Mars 2007 : en clair, la maladie ne l'a pas empêché de continuer à travailler.

Mademoiselle Moularde était une femme bien de son temps, ou plutôt en avance sur son temps. Je pense que ça n'a pas dû être facile pour elle tous les jours.

Je lui dois beaucoup. Je l'aime beaucoup - je ne vois pas pourquoi je devrais mettre ce verbe à l'imparfait : l'état décrit ne relève pas d'un passé révolu mais de mon présent, jusqu'à ma mort dans cette vie.
Merci de joindre vos prières aux miennes.