jeudi 15 septembre 2011

Prières pour Norbou


Les habitués de l'Institut l'appréciaient et l'aimaient :
Norbou est mort de vieillesse dans la nuit du 13 au 14 septembre.
Il s'est éteint, paisible et discret à son habitude.

Norbou était un magnifique matou gris, familier de l'Institut de Veneux, jusque ce qu'à l'invite de Rinpoche, l'une de nos amies lui offre l'hospitalité, afin de rendre plus confortable ses vieux jours.
Nous avons bien regretté alors de ne plus le croiser assis en plein milieu du chemin menant à la passerelle, s'offrant généreusement à nos caresses - mais il était certainement mieux au chaud, et enfin bien nourri. Quant aux oiseaux du coin, ce dut être un grand soulagement pour eux...

Merci de vos prières pour lui, ainsi que pour Lady, une adorable chatte de 14 ans morte il y a dix jours, pour Penny, très gentil chien de 17 ans, mort il y a deux semaines, et pour tous les autres bien sûr.

mercredi 14 septembre 2011

Inauguration du Centre de Malaysie en 2007



Vidéo postée par le 5 oct. 2010

The establishment of a new centre on Jalan Penchala Petaling Jaya , Malaysia as inaugurated by Rinpoche through prayers and an auspicious 4 days of teachings on The Heart Sutra.

jeudi 8 septembre 2011

Les quatre Nobles Vérités

Le premier Enseignement dispensé par le Bouddha Shakyamouni se décline en ... quatre vers.
Quatre énoncés condensant la quintessence de la voie, à la fois concis et exhaustifs.

"Ceci est la noble vérité de la souffrance."
"Ceci" désigne ici nos agrégats constitutifs, à nous êtres imparfaits, à savoir notre corps et notre esprit conditionnés par nos facteurs perturbateurs (ignorance en tête) et les karma que nous accumulons sous leur emprise.
-> un corps et un esprit encore et toujours affectés par les facteurs pertubateurs ne peuvent qu'être "de la nature de la souffrance", cad soumis à la souffrace, sous ses différentes formes.
C'est la "vérité", ou encore la "réalité", que voient les Arya, les êtres qui ne sont plus "ordinaires" car ils ont désormais la compréhension directe du non soi (absence de nature propre des choses).

"Ceci est la noble vérité de l'origine" de la souffrance.
"Ceci" désigne cette fois nos facteurs perturbateurs (alias klesha : ignorance, attachement, aversion, et leurs cohortes) + les karma accumulés sous leur coupe

"Ceci est la noble vérité de la cessation" de la souffrance.
Si telle est la situation présente, ce n'est pas irrémédiable. On peut s'en sortir.

"Ceci est la noble vérité du chemin" menant à la cessation de la souffrance.
Comment s'en sortir ?
Grâce aux trois instructions (ou encore entraînements) supérieures - de l'éthique, de la concentration, de la sagesse.
Les trois s'entraident et se confortent mutuellement. Cependant, la base nécessaire consiste bel et bien en l'éthique.

Dans l'ordre

Vouloir aider autrui,
c'est bien ; c'est beau ; c'est noble.

Encore faut-il en avoir les moyens.
Encore faut-il s'en donner les moyens.

Pour sauver autrui de la noyade, ne vaut-il pas mieux savoir nager ? :-)

mardi 6 septembre 2011

lundi 5 septembre 2011

Mort de Trulshik Rinpoche


Le maître nyingmapa Trulshik Rinpoche Ngawang Chökyi Lodrö ('Khrul zhig rin po che) est décédé le 2 septembre à 8h30. Il avait 88 ans.

Source : journal tibétain Dus bab


Trulshik Rinpoché par poudredeperlinpinpin

UBF : Récital par Alexandre BODAK le 16 septembre 2011


Le vendredi 16 septembre 2011, à 18 heures Concert exceptionnel à la Grande Pagode, par le pianiste virtuose Alexandre Bodak

Dans le cadre des 2600 ans de l’Eveil du Bouddha et à l’occasion de l’accueil à la grande Pagode de Vincennes du grand Bouddha de jade pour la paix universelle

Le pianiste virtuose ALEXANDRE BODAK
Rendra hommage aux grands compositeurs Liszt et Schubert
Dans un récital de piano exceptionnel

Entrée gratuite – participation libre
les dons serviront à la rénovation de la Pagode et du pavillon d’accueil.

Grande Pagode de Vincennes
Route de la ceinture du Lac Daumesnil _75012 – PARIS Métro : Porte Dorée

Alexandre Bodak commence à étudier le piano à l’âge de huit ans à Alger, il entre au conservatoire de Toulouse et quelques années plus tard, il poursuit ses études au Brésil avec Renée Devraine puis en Uruguay au Conservatoire National de Montevidéo où il est l’élève de l’extraordinaire Wilhelm Kolischer et d’Eliane Richepin. _ De 1956 à 1962, Alexandre Bodak prend part à de nombreux concours internationaux de piano parmi lesquels les concours Frédéric Chopin à Varsovie, Marguerite Long à Paris, Frédéric Chopin à Valldemosa, Maria Canals à Barcelone (troisième prix) et plus récemment Milosz Magin à Paris (deuxième prix).

En 1992, il obtient, à Paris, le Premier Prix du Concours International des Grands Amateurs de Piano organisé avec le concours de France Musique. En juin 1999 il reçoit le Prix du Public au Concours Internaational de Piano Van Cliburn (USA) des Amateurs de Piano de niveau exceptionnel.

Il a enregistré de nombreux disques et donné des récitals en France et à l’étranger (Belgique, Brésil, Etats-Unis, Espagne). On peut l’entendre régulièrement en récital ou en concert, accompagné par différents orchestres.


Enseignements de Sa Sainteté à Toulouse en ligne

Les Enseignements dispensés par Sa Sainteté le Dalaï Lama à Toulouse en août 2011 sont disponibles sur le site de la FBT :
http://www.fbt-asso.org/multimedia.php

Il y a en outre les vidéos de Nantes 2008 et Bercy 2009, et prochainement celles de 2003, ce en plusieurs langues de traduction.