mardi 30 décembre 2014

Cause et effet


Constatant que la pauvreté favorise la criminalité, le Bouddha conseillait d’améliorer le sort de la population plutôt que de jouer la carte de la répression. 
Dans le Digha-Nikaya, il dit : … Du fait de l'absence de fourniture de biens pour les défavorisés, la pauvreté s'accroît ; l'accroissement de la pauvreté entraîne vol, violence, meurtre, mensonge, mauvaise conduite sexuelle, fausse opinion sur la vie, manque de respect à l'égard des autorités.

lundi 29 décembre 2014

Proverbe tibétain

Les hommes perdront toujours la bataille contre la peste et la bureaucratie.

dimanche 28 décembre 2014

Des dirigeants


Le Dasa-raja-dhamma, texte des Jataka (récits des vies antérieures du Bouddha Shakyamouni),  énonce les dix devoirs d’un roi :
1. La générosité, qui suppose d’utiliser les biens et richesses au profit de la population, et non pour lui-même.
2. Une éthique élevée 
3. L’abnégation, qui consiste à accorder la priorité à l’intérêt de la population, 
4. L'honnêteté et l'intégrité
5. L’amabilité et la douceur
6. Un train de vie simple, sans luxe ni ostentation
7. L'absence de haine et de rancune
8. La non-violence
9. La patience, dont la capacité à supporter les critiques et insultes
10. Le souci de l’harmonie, en respectant la volonté populaire.

Insistant sur l'importance de la stabilité économique, le Bouddha estime que la politique d'un Etat doit concourir à quatre objectifs :
1. La sécurité économique
2. La prospérité économique
3. L’absence de dettes
4. La moralité des moeurs et coutumes

vendredi 26 décembre 2014

La pensée et l'acte


Le Bouddha enseigne que la pensée prévaut sur l’acte, qui est a priori neutre ; c’est elle qui lui donne une connotation bonne ou mauvaise. Ceci signifie qu’une même activité peut être positive, négative ou neutre, en fonction de la motivation qui la sous-tend.

jeudi 25 décembre 2014

Les résultats qui déterminent l'environnement

Selon l'Enseignement du Bouddha, les karmas que nous accumulons au travers de ce que pensons, disons et faisons, peuvent avoir jusqu'à trois types de résultats s'ils sont puissants :

- des résultats "à pleine maturité", qui se traduisent par le type de renaissance prise (favorable ou non), et tout particulièrement par les sensations éprouvées (agréables, désagréables ou neutres) ;

- des résultats en concordance avec la cause, sous deux formes : les tendances et les effets boomerangs ;

- des résultats qui déterminent l'environnement dans lequel nous vivons, dont le climat, les récoltes, la paix ou la guerre, etc.

mercredi 24 décembre 2014

Proverbe tibétain

Après avoir bu l'eau du pays, il faut obéir aux lois du pays.

Noël

Joyeux Noël

Puissent tous les êtres aller vers plus de paix et d'harmonie !


Hymne des fraternisés, interprété par le choeur d'enfants Amazing Grace, 
dirigé par Olivier Glaize. Concert du 19 juillet 2011 à Biscarrosse.

mardi 23 décembre 2014

SS le Dalaï Lama à Mundgod Webcast

The 2014 Jangchup Lamrim Teachings are being broadcast by live webcast in the following languages:

Approximate Daily Schedule

  • approx. 8.30 – 11.30am: teachings
  • approx. 11.30am – 1pm: lunch break
  • approx. 1pm – 3pm: teachings
 Décalage horaire Inde/France : - 3h30

De l'environnement

Le bouddhisme, qui admet l'interdépendance, constate que l'environnement est notablement influencé par nos faits et gestes.

Si nous aspirons à un monde vivable, il faut et il suffit d'adopter un comportement éthique...

De l'impermanence

La rencontre est le début de la séparation.
(Proverbe japonais)

lundi 22 décembre 2014

De l'interdépendance.

Les phénomènes composés, ou encore impermanents, sont interdépendants, en ce sens qu’ils sont à la fois résultats qui procèdent de leurs causes, et causes générant des résultats. 

Tous les existants, toutes catégories confondues, sont interdépendants, car ils dépendent au minimum du sujet qui les perçoit et de la dénomination qui les désigne. 

Ceci dit, tout ne dépend pas de tout et n’importe quoi !

De la patience

La patience est un trésor de la vie.
(Proverbe japonais)

Proverbe tibétain

Les vrais chefs doivent savoir désobéir.

dimanche 21 décembre 2014

La Précieuse Guirlande des avis au Roi


La précieuse guirlande des Avis au Roi, de... par sakiamuni
Vidéo mise en ligne le 27 12 2009 par Mickaël

Emission Sagesses Bouddhistes dimanche 27 décembre

La Précieuse Guirlande des avis au Roi, de Nagarjuna

Invité : Vénérable Dagpo Rimpoché

samedi 20 décembre 2014

Bouddhisme et religion


Hubert Durt. — Peut-être faudrait-il alors commencer par dire quelques mots sur le sens du mot religion, sur le concept de religion, qui diffère très largement entre le bouddhisme et les religions du Livre. Dans les pays du Livre, la religion est fonction de Dieu, du lien qui unit l’homme, et plus exactement l’âme spirituelle, à Dieu. Pour les bouddhistes, la religion est une méthode de salut composée de morale, de méditation et de sagesse transcendantale.

(extrait de Bouddhisme et politique  de Hubert Durt et Mikhaïl Xifaras
P.U.F.  Cités 2002/4 - n° 12)

vendredi 19 décembre 2014

Paroles de discorde

Les paroles de discorde figurent parmi les dix non vertus, et plus précisément les quatre non vertus sur le plan oral.

D'après l'un de mes Maîtres, les plus graves sont celles qui risqueraient de séparer un maître et un disciple.

De l'institution

Les grands fondateurs étaient des électrons libres, ni conformistes ni conventionnels, qui nageaient à contre courant.
Les successeurs recréent bientôt l'Institution, écrasante et rigide. Le moule dûment ressorti, il faut y entrer, il faut s'y conformer. Jusqu'à la prochaine rebellion contre l'ordre établi.

Pas facile de se libérer du samsara, et de ses errements cycliques...

De l'attachement

C'est par le désir (attachement) que le monde est lié. Par le bannissement du désir qu'il est libéré, énonça le Bouddha.

jeudi 18 décembre 2014

Le bouddhisme est-il une religion ?

Question récurrente !...

A mon avis, oui, le bouddhisme est une religion - atypique certes, religion néanmoins :
·     Le bouddhisme traite de toutes les grandes questions métaphysiques - vie et mort, l'au-delà de la mort, le sacré et le profane et l'individu.
·     Voie de libération, il propose un large éventail de « pratiques», qui vont de la méditation au rituel en passant par l'étude ou le don.
·     Il est composé de communautés religieuses, hiérarchisées en fonction du niveau des voeux et engagements pris.
·     La transmission se fait oralement, de personne à personne, de maître à disciple.
·     Tout maître doit être dépositaire d'une lignée ininterrompue depuis le Bouddha.

mercredi 17 décembre 2014

L'essence de l'Enseignement du Bouddha

S'abstenir de tout mal, cultiver le bien, purifier son esprit - voici l'enseignement du Bouddha. (Dhammapada)

Proverbe tibétain

Si vous pensez que tout est parfait dans votre vie, soit vous êtes un Bouddha, soit vous êtes complètement stupide.

mardi 16 décembre 2014

Les 4 Enseignements de Gampopa


Accordez moi votre bénédiction afin que mon esprit se tourne vers le Dharma.

Accordez moi votre bénédiction afin que le Dharma me guide sur la voie.

Accordez moi votre bénédiction afin que le Dharma dissipe l’ignorance.

Accordez moi votre bénédiction afin qu’en mon  esprit, l’ignorance laisse la place à la sagesse.

dimanche 14 décembre 2014

Chant diphonique des moines de Gyutö


Vidéo ajoutée le 6 janv. 2013 par Grupo SERES de SONHO - Buddhismo Tibetano


Le chant diphonique est une technique vocale permettant à une personne de produire un timbre vocal caractérisé par deux notes de fréquences différentes.

vendredi 12 décembre 2014

Jé Tsongkhapa Losang Drakpa (1357-1419)


Vidéo mise en ligne le 10 mars 2012 par bouddhismeaufeminin

Françoise Wang Toutain, pratiquante bouddhiste depuis 20 ans et chercheuse au CNRS retrace la vie d'un grand maître tibétain du XIVème siècle Djé Tsongkhapa (1357 -- 1419) qui fut le fondateur de l'école tibétaine des Guéluk pa (les vertueux).

Ganden Namcho le 16 décembre 2014

En 2014, le Ganden Namchö (dGa' ldan lnga mchod) tombe le mardi 16 décembre.

Le Ganden Namchö est la commémoration du passage en nirvana de Je Rinpoche, c'est à dire Je Tsongkhapa, fondateur du monastère de Ganden (dGa' ldan) et partant de l'école des dGa' ldan pa, également connus sous les noms de dGe lugs pa (prononcé guélougpa : "Vertueux"), ou encore de bKa' gdams gsar ma ba (c'est à dire "Nouveaux Kadampa"), et ce donc depuis le début du XVème siècle, le monastère de Ganden ayant été fondé en 1409.Que faire ? Par exemple :
- allumer des lumières (sous n'importe quelle forme) ;
- réciter le "miktséma" - dmigs brtse ma -, en hommage à Je Rinpoche ;
- réciter le Ganden lhagyama (dGa' ldan lha brgya ma), guruyoga invoquant Je Rinpoche ;
- lire une biographie de Je Rinpoche et formuler des voeux pour suivre ses traces.

Ne pas oublier de souhaiter la Bonne Année aux amis mongols bouddhistes, qui depuis des siècles célèbrent à cette occasion la nouvelle année.

jeudi 11 décembre 2014

Mariages "intercultuels"

Contrairement aux religions du Livre, la coutume de "mariage religieux" et a fortiori de sacrement du mariage n'existent pas dans le bouddhisme qui considère que le mariage est un acte civil, assorti ou non d'un contrat juridique. Il admet que soit conférée aux jeunes épousés une bénédiction, mais sans plus.

Dans de nombreux pays qui ont une religion d'état, les mariages entre personnes issues de religions différentes sont très encadrés, voire interdits dans des cas précis.

C'est le cas, par exemple, en Malaisie, pays multiculturel et multicultuel, réputé pour sa grande tolérance. En résumé, la constitution de Malaisie garantit la liberté de religion. Sur le terrain, cela signifie que les Malaisiens sont censés conserver leur religion de naissance. Les non musulmans ont néanmoins le droit de se convertir à l'islam. En revanche, l'apostasie est strictement interdite aux musulmans. Le fidèle d'une autre religion qui souhaite épouser un/une musulmane doit devenir musulman/e.

Dans d'autres pays, c'est beaucoup plus strict. Sans même parler de mariage, pour avoir le droit de juste pénétrer en Arabie saoudite, il faut être fidèle de l'une des trois religions du Livre. Un chrétien peut donc y séjourner, mais attention ! Pas question d'y célébrer Noël.

En France, la République étant laïque, aucune loi ne régit les relations entre les adeptes des différentes religions - dans les limites de l'ordre public, bien sûr.
Restent les législations canoniques. Par exemple, quand un(e) catholique souhaite épouser un(e) bouddhiste, ou plus généralement un non-chrétien(ne), le prêtre (ou de nos jours le diacre) doit demander une dispense à l'évêque.

Quelques articles à ce propos :
Mariage avec un non chrétien, est-ce possible ?
Mariage : peut-on épouser une personne de religion musulmane ?

mercredi 10 décembre 2014

10 décembre 1989



Vidéo postée le 9 décembre 2014 par meridiantrust

Le Tibet en 1930

The Lost World of Tibet (rare footage of Tibet in 1930s)

 Vidéos postées en 2011 par TA

 

 

 

mardi 9 décembre 2014

Rinpoche en Indonésie

PUBLIC TEACHING JAKARTA
20 -21 December 09.30 - 16.30


SOUTHEAST ASIA LAMRIM FESTIVAL
Into Ultimate Goals
23 - 31 December
Vila Istana Bunga, Lembang, Bandung


DHAMMACAKKAPAVATTANA 
Indonesia Gaden Syeydrub Nampar Gyelwei Ling
10 Januari 2015

Ne pas perdre son temps


Les conditions de mort sont nombreuses ;
   Celles qui maintiennent en vie sont rares,
   Et elles aussi peuvent entraîner la mort.
   Par conséquent, pratiquez le Dharma constamment ! 
 
(Nagarjuna,  Ratnavali)

Les Japonais et la religion

Si l’on additionne les chiffres officiels des différentes religions du Japon et qu’on y ajoute le nombre des personnes qui se disent sans religion, on obtient 277 millions de personnes, soit plus de deux fois la population japonaise...

Pour en savoir plus :

Une religion, des religions ?

lundi 8 décembre 2014

De la maîtrise de soi

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde.
(Budddha)

dimanche 7 décembre 2014

SS Dalaï Lama : 25ème Anniversaire du prix Nobel de la Paix

Le mercredi 10 décembre 2014, à partir de 17 h, salle Olympe de Gouges, 15 rue Merlin dans le 11ième à Paris est organisé la commémoration du 25ème Anniversaire de la remise du prix Nobel de la Paix décerné au Dalaï Lama. On y trouvera une exposition de photos relatives à la vie du Dalaï Lama. Madame le ministre des Affaires étrangères Dicki Chhoyang donnera une allocution en présence de Monsieur Tseten Samdup Chhoekyapa, représentant officiel du Dalaï Lama à Paris.

Tibet. La succession du dalaï lama, dossier clef

Tibet. La succession du dalaï lama, dossier clef

De l'impermanence selon le Lalitavistara


Les trois mondes sont impermanents, tels les nuages d’automne.
Les naissances et les morts des êtres sont telles des comédies regardées.
   La vie des êtres passe tel un éclair dans le ciel ;
   Tel un torrent de montagne, elle s’écoule vite, si vite.

samedi 6 décembre 2014

Décès de Geshe Nornang

Geshe Ngawang Nornang, auteur d'un manuel de tibétain parlé longtemps utilisé aux Langues'O, est récemment décédé, le 18 octobre 2014, dans sa quatre-vingt dixième année.

C'était un grand Monsieur lettré et plein de charme. Puisse-t-il reprendre une naissance favorable afin de continuer à oeuvrer pour le bien de tous les êtres !

Pour lire sa biographie, cliquer ici :

Guillaume de Rubrouck

Eh bien non, Marco Polo (1254-1324) n'est le premier Européen à être entré en contact avec le bouddhisme, à la cour de  Kubilaï Khan. Il a été précédé au moins par le franciscain Guillaume de Rubrouck (1215-1295), né à Rubrouck, émissaire de Saint Louis à la cour mongole en 1253-1254. 

Malheureusement, la réputation de Guillaume de Rubrouck, bien qu'internationale, ne s'est pas répandue... dans son pays, la France.
Pour faire connaissance avec lui, le mieux est de se reporter à son récit  : Voyage dans l'empire Mongol
L'ambassadeur y relate la controverse organisée durant son séjour à Karakorum par le khan Mongku,  entre musulmans, idolâtres, bouddhistes, nestoriens, et catholiques, à la veille de la Pentecôte. Les participants doivent promettre au Khan de ne pas se servir de « paroles désagréables ou injurieuses pour leurs contradicteurs, ni provoquer un tumulte qui puisse empêcher cette conférence, sous peine de mort. »

vendredi 5 décembre 2014

Le Vinaya

A l'origine, c'est à dire du temps du Bouddha, il n'y avait qu'un seul Vinaya, puis dix-huit branches sont apparues, selon les textes anciens. De nos jours, sur les dix-huit, il n'en reste que trois.

En résumé, subsistent à ce jour
- le Vinaya appliqué dans les pays de Sud-Est asiatique (Thaïlande, Cambodge, etc.) 

(NB Dans ces pays, les lignées d'ordination féminine ont disparu depuis très longtemps) ;
 
- le Vinaya qui s'est propagé en Chine, en Corée, au Vietnam ou encore au Japon (mais au Pays du soleil levant, il a été aboli au XIXème siècle, lors de la persécution anti-bouddhiste) ;

 
- le Vinaya qui a été implanté au Tibet par Shantarakshita et s'est répandu dans des régions limitrophes, dont la Mongolie, le Bhoutan, etc.

Il s'agit toujours de la Règle monastique, avec un même fonds, et une même finalité.
Pad ma 'Byung gnas, alias Padmasambhava, dit cependant : "Très grandes sont les différences" entre les écoles de Vinaya (shin tu tha dad).
Atisha (cité par Buton Rinpoche dans 'Dul ba spyi rnam) précise : "Prenez garde à ne pas mêler les Vinaya. Sinon, cela créerait de tels obstacles qu'il en deviendrait impossible d'obtenir l'état d'arhat" (et a fortiori l'état de Bouddha).

jeudi 4 décembre 2014

La communauté des nonnes


Selon le Dr. Hajime Nakamura, universitaire japonais renommé, "l'apparition d'un ordre de nonnes fut un développement étonnant dans l'histoire religieuse mondiale. Il n'existait, à la même époque, aucun ordre religieux pour femmes, ni en Europe, ni en Afrique du nord, ni en Asie occidentale ou orientale. Le bouddhisme fut la première religion à en produire un."

Entrer en religion

L'entrée en religion est un choix personnel, et n'est pas la seule voie qui s'offre au pratiquant. Elle ne peut être effective que sur la base d'un renoncement minimal au samsara, le monde des apparences. Celui ou  celle qui veut conserver les "attributs de séduction" (les cheveux entre autres) n'est tout simplement pas mûr pour la carrière monastique. Mais celle-ci est un outil, et non une fin en soi.

Le soutra fondateur


Le premier Enseignement dispensé par le Bouddha Shakyamouni fut le Sutra des Quatre Nobles Vérités

NB “Vérité” a ici le sens de “réalité”

1 - la nature de souffrance de notre mode d'être, ordinaire et imparfait, appelé samsara (l’existence conditionnée, sujette à la souffrance) ;
2 - l'origine de la souffrance (à commencer par l'ignorance et le désir-attachement) ;
3 - la cessation de la souffrance, sous toutes ses formes ;
4 - la voie (la progression spirituelle) qui permet la cessation et aboutit à la libération (nirvana) et à l'Eveil.

mercredi 3 décembre 2014

Du partage

L'idée de génie : le réfrigérateur « libre-service » contre le gaspillage

Comment mourir tranquille

Selon... Léonard de Vinci, Une journée bien employée donne un bon sommeil, une vie bien employée procure une mort tranquille.

Vesak

Cérémonie du Vesak : les bouddhistes français partagent leur foi

mardi 2 décembre 2014

Les religions contre l'esclavage

Des chefs religieux du monde entier contre l'esclavage moderne Reuters - il y a 5 heures

SS le Dalaï Lama en Italie en décembre

Sa Sainteté sera en principe en Italie prochainement, à l'occasion du Sommet Mondial des Prix Nobel, qui se tiendra à Rome du 12 au 14 décembre 2014, le sommet programmé en Afrique du Sud ayant été annulé.




Le petit Tibet d'Alexandra David Néel

Vidéo postée le 20 août 2014 par Manur