mardi 25 décembre 2012

Du respect envers toutes les traditions

Au IIIe siècle avant J.-C., le grand empereur bouddhiste de l'Inde, Asoka, déclarait dans un de ses édits gravés dans le roc :

"On ne devrait pas honorer seulement sa propre religion et condamner les religions des autres, mais on devrait honorer les religions des autres pour cette raison-ci ou pour cette raison-là. En agissant ainsi on aide à grandir sa propre religion et on rend aussi service à celles des autres. En agissant autrement, on creuse la tombe de sa propre religion et on fait aussi du mal aux religions des autres. Quiconque honore sa propre religion et condamne les religions des autres, le fait bien entendu par dévotion à sa propre religion, en pensant "je glorifierai ma propre religion". Mais, au contraire, en agissant ainsi, il nuit gravement à sa propre religion. Ainsi la concorde est bonne. 

Que tous écoutent et veuillent bien écouter les doctrines des autres religions."

Source : Walpula Rahula, L'Enseignement du Bouddha, d'après les textes les plus anciens

Aucun commentaire:

Publier un commentaire