mardi 14 février 2012

D'une vie à une autre

"L'intérêt" de passer d'une naissance à une autre est que les efforts pour étudier, s'améliorer, etc., ne seront pas perdus même si on meurt à ce moment-là : si ça ne sert pas dans cette vie, ça pourra être bien utile dans la ou plutôt les prochaines.

Voilà sans doute pourquoi Sakya Pandita recommandait de continuer à étudier, réfléchir et méditer y compris à l'article de la mort.

Le revers de la médaille est que les mauvaises actions ne passent pas non plus à la trappe...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire