lundi 15 janvier 2018

Les pratiquants et la mort

Selon les textes :
Le bon pratiquant aborde la mort avec joie, comme l'enfant qui rentre à la maison paternelle.
Le pratiquant moyen l'aborde sans tergiverser - il y va franco.
Le pratiquant inférieur l'aborde sans regret - il a fait de son mieux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire